Bulles en Hauts de Garonne : 26 et 27 mars au Rocher de Palmer

Bulles en Hauts de Garonne

Le festival Bulles en Hauts de Garonne poursuit son aventure avec une dixième édition qui met les auteurs en lumière.

Saviez-vous que parmi la riche faune qui niche au cœur des parcs de la rive droite, on trouve une incroyable population de petits personnages dessinés ? On les rencontre généralement dans les médiathèques et bibliothèques du territoire. Ils vivent en groupe, dissimulés dans des livres imagés. Depuis dix ans, toutefois, ces petits Mickeys se réunissent en un grand raout annuel, revendiquant haut et fort leur attachement à nos coteaux sous la bannière du Festival Bulles en Hauts de Garonne. La dixième édition se tiendra les 26 et 27 mars au Rocher de Palmer avec pour invité d’honneur rien moins que Yoann, l’actuel dessinateur de Spirou.

Au programme

loin de se limiter à un événement festif et commercial, l’association Passage à l’art qui organise le festival entend mener un véritable travail de sensibilisation aux métiers de l’image dessinée. C’est la raison d’être des Parcours BD qui voient, dans les mois qui précèdent la manifestation, intervenir scénaristes et dessinateurs dans les établissements scolaires de la Rive Droite. Ainsi, Vincent Pianina, par ailleurs auteur invité en résidence à Bassens, va-t-il à la rencontre des écoliers pour leur raconter son parcours et exalter les vertus d’un dessin spontané et libre. Pendant ce temps, Christian Barranger, Sandrine Revel et Guillaume Trouillard animent un concours sur le thème des inventions en proposant des ateliers qui se tiennent dans le temps scolaires. Pour avoir eu l’occasion d’en suivre un, je peux témoigner à la fois de la qualité des interventions ainsi que de celle des œuvres proposées, pour le moins remarquable. Yoann s’attèle pour sa part au montage d’une exposition autour de son travail, en compagnie d’une classe et avec le concours de Carole Collaudin plasticienne. Le résultat de cette aventure sera visible durant le festival.

Parmi les actions en amont du festival, certaines donnent à voir. Le public de la Rive Droite à eu l’occasion d’admirer une première exposition, Ange le Terrible, qui s’est tenue à la médiathèque Jacques Rivière, à Cenon, qui donnait à voir le travail de POIPOI (Jérôme d’Aviau). Dans le même temps, et jusqu’au 31 mars, Case à case (au pôle culturel du Bois Fleuri) propose un parcours didactique qui vous permettra de suivre pas à pas (ou case à case…) la naissance d’une BD, des crayonnés au couleurs, à partir d’une planche de Jean-Baptiste Andreae.

Au Rocher

Voilà pour les trois mois qui précédent l’événement proprement dit. Qu’en est-il maintenant du festival lui-même ?

Pour le 10ème anniversaire de la manifestation, Passage à l’art a décidé de mettre les auteurs à l’honneur. Ce seront donc 60 d’entre eux qui débarqueront au Rocher de Palmer les 26 et 27 mars prochains, leurs albums sous le bras, à la rencontre de leur public pour des séances de dédicaces. On trouvera également plusieurs stands de BD d’occasion où les fanatiques pourront rechercher les perles rares qui manquent à leur collection ; des librairies spécialisées, des éditeurs, des fanzines, …

Outre les stands, on trouvera également des expositions, dont celle consacrée à Yoann, une expo des travaux que Vincent Pianina aura réalisés durant son séjour sur nos coteaux, une expo Ermo, consacrée à la série de Bruno Loth aux éditions Libre d’images. Bien sur, on trouvera également les œuvres primées au concours Une invention bien utile.

Pendant ce temps, le Centre Commercial Rive Droite, partenaire du festival, se remet lui aussi à la BD en accueillant le 6ème Forum de la Bande Dessinée. Les samedi 19, mardi 22, mercredi 23 et samedi 26 mars, Vincent Pianina, Guillaume Trouillard, Vincent Perriot et Adrien Demont réaliseront deux fresques en public. Le génial Émile Bravo aura droit à son expo : Planète Bravo, qui présentera quatre de ses livres les plus remarquables : Ma maman est en Amérique, Une épatante aventure de Jules, Les 7 ours nains et Spirou, le journal d’un ingénu. Enfin, les retardataires qui auraient manqué l’exposition Ange le terrible à Cenon, auront la chance de se rattraper puisque le Forum de la Bande dessinée l’accueille jusqu’au terme de la manifestation.

L’association Cyberactibus propose un espace multimédia pour s’initier, entre autres, au délicat maniement de la tablette graphique ainsi qu’aux logiciels de création de BD.

Et bien sûr, des espaces lectures accueilleront les public, jeune ou adulte, avec une sélection de beaux albums.

Sons et Lumières

Comme il n’y a pas de bon festival sans événement festif incongru, Yoann s’est aussi chargé des cases musicales et sportives. La première avec les Ptérodactyles où il fera valoir ses qualités de crooner alors que la seconde le verra intervenir en tant que catcheur masqué au sein des Catcheurs Dessinateurs à Moustache où, sous le nom de Mysterio (c’est un secret), il défiera ses collègues dans d’époustouflantes démonstration de force combative.

Les plus studieux pourront aussi s’intéresser aux éditions Sarbacane, qui emmènera dans ses bagages pas moins de dix auteurs ainsi que des courts-métrages qui seront projetés durant le festival, ainsi qu’aux super héros de Marvel et du mystérieux Marvel n°14, jamais sorti, dont un documentaire de Philippe Roure retrace l’histoire (samedi 26 à 16h et dimanche 27, à 17 h).

Dans la case spectacle, on pourra également partir vers l’Afrique avec Bast et Barranger sur Graphique Noir (dimanche 27, à 16 h) ou assister au Ventre de papa, 3 jours du trépidant quotidien d’un réalisateur de films d’animation ordinaire (dimanche 27, à 17 h).

Comme vous le voyez, même les plus difficles à satisfaire trouveront au cours de ces deux folles journées de quoi faire leur miel, entre visites aux valeurs sûres et découvertes de nouveaux auteurs, sérieux documentaire et grosse rigolade, sans oublier d’agréables moments de repos studieux, livre en main, au détour d’une allée.

Comme Passage à l’art fait bien les choses, vous trouverez le programme détaillé de la manifestation ainsi que les horaires, plans et autres renseignements indispensable sur le site de ce 10ème festival Bulles en Hauts de Garonne.

En savoir + : Bulles en Hauts de Garonne

Voir toutes les actus