Bouchons d'amour : oui, mais où ?

Bouchons d'amour, la collecte

A toutes fins utiles,  la liste des points de collecte de l’opération Bouchons d’amour sur la Rive Droite.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Si vous avez des enfants scolarisés, vous avez peut-être, vous aussi, été mis en demeure de collecter des bouchons de bouteilles en plastique pour, disent nos chères têtes blondes (enfin les vôtres peut-être, les miennes sont brunes), les « Zandicapés ». C’est très généreux tout ça, mais une fois qu’on les a collectionnés, les bouchons, on en fait quoi ?

Echaudé par le souvenir (lointain) d’une campagne bidon de collecte de feuilles d’alu, j’ai voulu vérifier ce qu’il en était de cette collecte. Eh bien c’est tout ce qu’il y a de plus vrai. !

Les Bouchons d’amour ont été créés en 2001, à l’initiative de l’humoriste Jean-Marie Bigard. Le but de la manœuvre ? Faire collecter par des bénévoles quelques uns des millions de bouchons de bouteilles d’eau minérale consommées chaque année en France, les regrouper et les revendre à des entreprises de recyclage. Le produit de ce commerce est ensuite employé à financer des équipements (fauteuils, aménagement d’appartements ou de locaux adaptés, etc.) pour personnes handicapées.

Sont acceptés :

les bouchons alimentaires : eau, lait soda, huile, vinaigre, vin, compote, crème fraîche…

les bouchons ménagers : liquide vaisselle, produits d’entretien, lessive, assouplissants, aérosols…

les bouchons de cosmétiques : déodorants, laque, parfum…

les bouchons de produits d’hygiène : dentifrice, shampooing, produits douche…

les couvercles en plastique : chocolat et café en poudre, moutarde…

divers : les boites de pellicule photos, les oeufs Kinder…

Si vous désirez contribuer à cette opération, sachez qu’un certain nombre d’écoles y participent. D’autre part, M. Alain Gilbert, correspondant girondin de l’association, nous a communiqué la liste des lieux de collecte sur la Rive Droite, liste qui vous évitera le stockage de montagnes de plastique à la maison.

A Cenon :

L’AGIMC (Association Girondine des Infirmes Moteurs Cérébraux) – Philippe Testé – 06 87 67 04 42

Conseil Municipal des Jeunes

Mairie – 05 57 80 70 00

A Bassens :

au CMOB – Tennis club 31, avenue des Griffons – Carine CAZOLA – 05 57 77 39 91

au Comité des oeuvres sociale  (à la mairie) – Melle STOLPNER – 05 57 80 81 57

A Lormont :

vous pouvez vous adresser à la mairie – Mr Magnier – 06 80 60 32 33

A Bouliac

CHRONO DRIVE – 1 rue du Bocage – 05 57 95 03 42

A Tresses

AGIMC – Philippe Testé – 06 87 67 04 42

AVIMC – Mr Zuili – 06 08 78 46 31

A Artigues-près-Bordeaux

Mairie – 05 56 38 50 55

A Bordeaux Bastide

Supermarché Carrefour Market

HANDISPORT – 51 rue Reignier – 05 56 86 80 03

Voir toutes les actus