Côté sciences : entre ville et nature

Côté sciences

Côté sciences, l’antenne Rive Droite de l’association Cap Sciences révèle les vertus de la curiosité aux petits comme aux grands.

L’édition 2011 de la Fête de la science se déroule en ce moment à Floirac. C’est l’occasion pour nous de vous présenter une initiative originale qui a pris, depuis 2008, la forme d’un lieu de diffusion de la culture scientifique en direction du grand public : Côté Sciences, antenne rive droite de Cap Sciences. Mais l’histoire commence quelques années auparavant…

C’est en 2004 que la mairie de Floirac et l’inspection académique, soucieuses de développer une programmation scientifique à la destination du grand public, ont contacté Cap Sciences en lui demandant de réfléchir ensemble au projet d’un centre de ressources scientifiques. Les trois partenaires imaginent un dispositif révélant aux floiracais les ressources naturelles de leur commune, ses parcs, jardins, friches et cheminements en sous bois et leur lien avec le tissu urbain de la ville. Mais le projet ne se limite pas à la seule commune de Floirac et trouve une nouvelle cohérence en s’intéressant au quatre villes du GPV : Bassens, Lormont, Cenon et Floirac. Dès sa naissance, Côté Sciences se pense à l’échelle du territoire dans son entier, travaillant aussi bien sur les spécificités des différents lieux que sur les points communs qui les unissent.

Depuis 2009 – une petite année de rodage a été nécessaire – Coté Sciences, animé par Alexia Sonnois, est installé dans ses locaux qui jouxtent l’école Pierre et Marie Curie et mène donc un travail de diffusion auprès d’un large public. Écoliers, collégiens et lycéens, sont invités à visiter et découvrir les 400 m² qui renferment un forum, un labo, un centre de ressources pédagogiques, ainsi qu’un espace polyvalent destiné à accueillir conférences, spectacles ou expositions. Les adultes ne sont pas oubliés puisque de nombreuses et très fréquentées (pensez à vous inscrire à l’avance) balades scientifiques sont organisées, grâce auxquelles le promeneur du dimanche peut découvrir des sites naturels surprenants (la faune et la flore qui se sont développées dans les bassins de collecte jouxtant la zone industriallo-portuaire de Bassens, par exemple) que des installations scientifiques de pointe, comme l’observatoire de Floirac ou des initiatives mêlant la rigueur des sciences à un sens poétique plus inattendu, comme les Ruchers du Rocher de Palmer.

Enfin, Coté Sciences propose des actions en direction des enseignants. Un médiateur scientifique, un enseignant détaché et un assistant d’éducation mis à disposition par l’inspection académique ainsi qu’un conseiller pédagogique sont à leur disposition pour leur fournir les ressources nécessaires à la mise en place de projets liés aux sciences et à leur découverte.

La Fête de la science à Floirac est donc le lever de rideau de cette saison scientifique de la Rive Droite dont vous trouverez le programme détaillé sur le site dédié. Centrée cette année sur le bois, le programme déroule une série d’activités qui fera découvrir aussi bien les richesses insoupçonnées des lichens qui se nichent au cœur des forêts que les métiers de la charpenterie ou la naissante industrie de l’éco-construction. Fidèle à son programme initial de variété et d’interdisciplinarité, Côté sciences propose une balade au cœur du bois de la Burthe (à Floirac). D’autres événements viendront bientôt s’ajouter à ceux d’ores et déjà annoncés.

Liens utiles : Coté sciences

Côté sciences

Côté sciences

Voir toutes les actus