Le Nuage retrouve l'Ermitage

Nuage 2012

Après avoir profité de l’hiver pour se refaire une beauté dans les locaux de la fabrique POLA, le Nuage a retrouvé la rive de l’étang du parc de l’Ermitage pour une nouvelle saison.

C’est une star. Et comme toute star, il fait l’objet des plus soigneuses attentions. Imaginé par le collectif Bruit du Frigo, conçu et réalisé par Zébra3/Buy-Sellf, le Nuage a été installé dans le parc de l’Ermitage, à Lormont, à l’occasion de la première biennale panOramas qui s’est tenue au début de l’automne 2010. En 2011, repris par la Ville de Lormont, il a été gratuitement mis à la disposition de tous, pour une nuit, de mai à octobre, sans désemplir. En effet, dès le mois de juin, son carnet de bal était plein jusqu’à la fin de la saison. Pas mal pour une première !

Un peu fatigué par son été trépident, il a, une fois les frimas venus, rejoint un atelier prêté par Aquitanis où ses concepteurs lui ont refait une beauté. C’est donc un Nuage tout neuf qui, jeudi dernier, a été réinstallé dans son nid de verdure, en prélude à une nouvelle saison qui doit se conclure par la seconde édition de la biennale panOramas, les 29 et 30 septembre 2012.

Arrivé solidement sanglé sur la plateforme d’un gros camion grue, le Nuage a d’abord lentement été glissé entre les arches du viaduc de chemin de fer – c’était juste ! –  pour ensuite remonter jusqu’à l’entrée du parc. De là, il a été transporté jusqu’à son lieu de résidence et soigneusement déposé au bord de l’étang sur des supports spécialement conçus à cet effet.

Gratuit !

Capable d’accueillir sept personnes dans un bon confort (c’est pas un palace, quand même !), il est possible d’y passer une nuit, à condition de réserver auprès de l’Office de tourisme de Lormont et de la Presqu’île au 05 56 74 29 17. Et c’est gratuit ! En service depuis samedi dernier, il restera ouvert jusqu’au 14 octobre 2012.

Croyez nous sur parole, cette nuit dans le Nuage sera de celles qu’on n’oublie pas. Le livre d’or laissé à l’usage de ses éphémères occupants en témoigne mieux que nous ne pourrions jamais le faire…

Voir toutes les actus