Le Monde est à tout le monde

Académie Le Monde : Thomas

Le célèbre quotidien veut s’ouvrir à la diversité et lance le Monde Académie, pour découvrir et former de jeunes talents journalistiques, sans condition de diplômes ou d’origines…

Pas bête Le Monde… et plutôt culotté. Alors que la presse connaît un profond changement de ses modèles, tant économiques qu’éditoriaux, le célèbre journal, dit de référence, lance une Monde Académie qui propose de parrainer des apprentis journalistes âgés de 18 à 25 ans en les formant durant une année.

Les conditions à remplir pour accéder à cette « école » sont peu nombreuses : il suffit d’être âgé de 18 à 25 ans et d’être d’expression française. Aucune condition de lieu d’habitation ou de niveau d’études n’est requise. Que vous soyez gabonais, français ou québécois ; apprenti en menuiserie, fleuriste ou doctorant, vous pouvez y aller.

L’un des pères de cette initiative n’est autre que Serge Michel, l’un des journalistes qui lança le Bondy Blog. Il est accompagné dans cette aventure par la célèbre Florence Aubenas. Le propos de ces deux parrains est clair : il s’agit de donner la parole à de jeunes journalistes, censés apporter au grand quotidien un sang neuf. C’est la raison pour laquelle ce dispositif est ouvert au plus grand nombre, afin d’éviter le recrutement de jeunes journalistes issus de formations traditionnelles – IUT, CFPJ ou Sciences-po (Le Monde affirme toutefois vouloir maintenir les partenariats déjà établis avec les écoles de journalisme). C’est aussi ce que confirme Louis Dreyfus : « Dans notre projet d’entreprise, nous avons l’objectif de féminiser, rajeunir et diversifier les profils de nos journalistes. Au cours de nos récentes embauches, nous sommes parvenus à atteindre les deux premiers objectifs. Nous avons en revanche reçu peu de candidatures qui ne correspondaient pas à la sociologie actuelle de la rédaction du Monde. Il nous fallait casser ce plafond de verre.»

Comment Faire ?

Vous avez jusqu’au 12 juillet 2012 pour faire parvenir au Monde un dossier comprenant un CV, un justificatif d’identité, un CV filmé d’une minute maximum dans lequel vous expliquerez votre parcours et les raisons qui vous font postuler ainsi que deux « travaux ». Il peut s’agir d’articles écrits, de dessins de presse, de vidéos, de webdocumentaires ou même d’infographies animées, tout ce qui relève du métier de journaliste aujourd’hui.

Après cette date, les dossiers seront examinés par un jury qui sélectionnera 68 candidats (68, comme les 68 ans du Monde) qui bénéficieront durant un an du tutorat de journalistes de la célèbre rédaction, ainsi que de weekends de regroupement au cours desquels ils pourront renforcer leurs savoirs et échanger avec des professionnels. Au terme de cette année de formation, trois d’entre eux seront choisis et bénéficieront d’un contrat d’au moins un an au sein de la rédaction du Monde.

Vous trouverez le formulaire d’inscription ainsi que tous les renseignements nécessaires sur le mini site que Le Monde a mis en ligne à cette occasion.

Nous le savons tous, la Rive Droite est un terreau de talents incomparable. Chercheurs, danseurs, musiciens, sportifs célèbres sont nés, ont grandi ou ont éclos ici. Alors pourquoi pas un journaliste ?

Et pourquoi pas trois ?

Quoi qu’il en soit, nous allons suivre l’aventure de près, en espérant retrouver l’un d’entre vous dans la liste des lauréats. Pourquoi ne pas profiter du début des vacances pour envoyer un dossier et tenter votre chance ?

Voir toutes les actus