A Beausite avec Mounia Rahmoune, médiatrice.

Mounia Rahmoune, à Beausite - Blog Rive Droite

Après Mohamed Collas et son P’tit Dép, rencontre avec Mounia Rahmoune, médiatrice sociale à Beausite, qui renoue les liens entre les habitants et fait éclore leurs projets.

Vous connaissez Beausite ? Cette discrète résidence déploie ses bâtiments en surplomb de la rue Foch, tout près de la mairie, à Cenon. Son millier d’habitants y apprécie le calme du lieu mais les plus jeunes regrettent parfois l’absence de commerces et de services de proximité ainsi que l’ennui qui parfois naît de ce vide… Ce constat est également celui du bailleur, Clairsienne, qui a à ce sujet alerté la mairie de Cenon, proposant une réunion des acteurs du territoire afin de trouver et mettre en œuvre des solutions. Mairie, MDSI, Clairsienne, l’AJHAG, la préfecture, l’association Ombre et Lumière – déjà présente sur les lieux, le Centre Social La Colline, l’amicale de locataires se sont donc retrouvés autour d’une table pour tenter de résoudre la quadrature du cercle : animer le lieu tout en préservant ses qualités de calme et de proximité.

Parmi les solutions trouvées, la première était le recrutement d’une médiatrice sociale en la personne de Mounia Rahmoune. Cette jeune femme, originaire de Blois, agent de justice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, a donc installé son bureau au cœur de la résidence et œuvre depuis maintenant une année à retisser les liens sociaux défaits, à recréer le dialogue entre des générations d’habitants que le temps avait éloigné et à faire naître des projets d’habitants.

Les résultats de son patient travail sont d’ores et déjà sensibles et visibles : l’arrivée au pied du bâtiment B du désormais familier fourgon du P’tit Dép de Mohamed Collas, qui propose à tous son pain et ses boissons fraîches agrémentés de moments de conversation bienvenus ; les Cafés rencontres du jeudi où se retrouvent les anciens de la résidence (ils constituent un tiers de habitants), les mamans à poussettes et quelques jeunes habitants ainsi que différents intervenants du quartier. Le jour de notre visite, était présente une conseillère en économie sociale et familiale, à même d’aider ceux qui le désiraient dans leurs démarches administratives ou de dispenser d’utiles conseils de bonne gestion du budget familial.

Mais la tâche de Mounia Rahmoune ne se limite pas à servir des cafés et à papoter devant les entrées. Elle écoute, entend, conseille et propose des actions susceptibles de répondre aux besoins des habitants du quartier. Cours de sport pour les jeunes filles avec la collaboration d’Elles Ô pluriel, accompagnement de projets portés par des habitants, orientation administrative ou sociale, en particulier des demandeurs d’emploi, elle contribue ainsi à mettre en présence les demandeurs et les ressources, pour reprendre ses propos. Plutôt que de proposer elle-même des projets, elle préfère favoriser leur émergence puis elle met ensuite ses compétences en œuvre afin de faciliter leur réalisation. Ainsi, à la demande des parents, un animateur de scolarité est présente à Beausite deux soirs par semaine et accompagne les plus petits dans leurs travaux scolaires. Ainsi, les amateurs de pétanque organisent un tournoi. Ainsi des sorties et des soirées sont préparées et organisées, des activités du mercredi animent les lieux…

Mounia admet pourtant que son action n’a touché à ce jour qu’une minorité des habitants. Les absents, isolés, trop timides ou trop occupés, elle espère les réunir autour d’un grand projet en cours d’élaboration qu’elle voudrait porter avec l’aide et la participation de tous. Quelque chose du côté du city-stade, si peu pratique parce que mal conçu ? Du déplacement de l’aire de jeu des enfants, aujourd’hui si peu pratique ? Une autre idée ? Pour le moment, elle reste discrète…

Quoi qu’il en soit, force est de constater que depuis quelques mois, avec l’arrivée des boxeurs d’Ombre et Lumière, du P’tit Dép de Mohamed et celle de Mounia Rahmoune la médiatrice, l’ambiance a joliment changé à Beausite. Et à mon avis, ça n’est pas terminé.

Café rencontre à Beausite - Blog Rive Droite

Voir toutes les actus