Deux ou trois choses vues au Rocher

La Clameur, journal mural au Rocher de Palmer - Blog Rive Droite

La Clameur, journal mural ; A voix retrouvées, expo sonore, sont à l’affiche du Rocher de Palmer. Visite…

Il ne faisait pas un temps à mettre un blogueur dehors, ce lundi. Raison pour laquelle je me suis réfugié, le temps d’un café, au Rocher de Palmer dont le bar, en passant, est désormais ouvert tous les jours de 14:00 à 18:00.

L’entrée aguiche avec une curieuse suite d’affiches accrochées aux murs de verre qui bordent de hall. On s’approche et on lit La Clameur, un journal mural dont les premiers exemplaires sont exposés dans les murs du Rocher avant que des cieux plus cléments permettent l’aventure en extérieurs.

Pourquoi la Clameur au Rocher ? Parce que ce journal mural a pour objet de partager et diffuser des instants, des mots, des gestes, saisis dans ce lieu, au gré des chocs de cultures, d’évènements et de découvertes. Ces collections d’affiches, soigneusement sérigraphiées sur un beau papier, appellent le lecteur par leur qualité visuelle et graphique, l’invitant ensuite à prolonger sa découverte en flashant un QRCode.

Initié en 2011 avec la collaboration d’un groupe d’étudiant de l’IEP et de l’ISIC, le projet La Clameur veut donner un maximum de visibilité au patient travail d’action culturelle mené depuis deux ans maintenant par les équipes du Rocher. David Gimenez, cheville ouvière de l’opération, veut « se démarquer esthétiquement pour toucher des publics variés, pour accrocher le regard et donner envie de s’approcher, pour y cueillir un mot, une parole, apprécier une image, un portrait, y saisir du sens au passage, et poursuivre plus loin, grâce à la technologie des codes barres 2D, lectures, écoutes, vidéos. La Clameur facilite l’accès à l’information : texte concis, photographies, illustrations graphiques… ». Je peux vous le dire, c’est réussi !

A voix retrouvée, expo sonore au Rocher de Palmer - Blog Rive Droite © Céline Dotigny

A voix retrouvées

L’action culturelle du Rocher ? Reparlons-en ! En voici un bel exemple avec cette expo-installation, fruit d’une collaboration entre Le Rocher de Palmer, l’association Rock & Chanson, le musicien Alexandre Pascau et avec le soutien de la fondation Orange. Après l’audition de 40 candidats venus de tous horizons (Sierra Léone, Ukraine, Maroc, Guyane, Turquie, Laos, Ethiopie, Pakistan… ), quatre élus ont été choisis pour participer au projet A voix retrouvées. Fanta de Guinée, Thi Laï du Vietnam, Farid d’Algérie et Christian de la République démocratique du Congo, ont ainsi pu enregistrer une chanson par eux choisie, arrangée et mise en musique par Alexandre, puis enregistrée et filmée. Ces captations sont présentées dans une belle installation visuelle et tactile que l’on peu découvrir dans le hall des bureaux du Rocher. C’est une chouette expérience, technique, artistique mais également humaine, en ce qu’elle met en lumière un patrimoine intime, la chanson du pays que l’on emporte avec soi, et le partage avec tous les visiteurs. C’est également un lien créé avec la population mosaïque de Cenon, ses histoires et ses désirs. C’est à voir, vraiment !

Cerise sur la gâteau, cette visite au Rocher un lundi d’hiver a été réchauffée par un petit café pris au bar de la salle de spectacle. En effet, le bar du Rocher est depuis février ouvert tous les jours de 14:00 à 18:00, le temps de s’offrir un bref moment de détente et d’y parcourir la riche programmation du lieu et d’en faire si besoin est l’un des lieux centraux de la vie cenonnaise.

A voix retrouvée, expo sonore au Rocher de Palmer - Blog Rive Droite © Céline Dotigny

A voix retrouvée, expo sonore au Rocher de Palmer - Blog Rive Droite © Céline Dotigny

A voix retrouvée, expo sonore au Rocher de Palmer - Blog Rive Droite © Céline Dotigny

Crédit images : GPV, Céline Dotigny

Voir toutes les actus