Les experts sur la Rive Droite

Jean-Pierre Turon, maire de Bassens, et les membres de l'ANRU / Blog Rive Droite

Une délégation du comité d’évaluation et de suivi de l’ANRU a passé deux jours sur la Rive Droite. Nous les avons accompagnés.

C’est pas tout les jours qu’on reçoit du beau monde. Alors pour l’occasion, on a mis les petits plats dans les grands et c’est dans un joli bus de Kéolis que nous sommes allés accueillir la délégation du CES de l’ANRU en visite sur la Rive Droite.

Le CES de l’ANRU, c’est le Comité d’Évaluation et de Suivi de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine. C’est sous l’égide de cette agence qu’ont été menées la plupart des grandes opérations de requalification urbaine du territoire, du quartier Prévert à Bassens à celui de Libération à Floirac en passant par Lormont (Génicart, Carriet et La Ramade) et Cenon (8 mai 1945). Il était donc légitime que ce très important financeur envoie une délégation d’experts constater de visu les résultats de ces grands travaux et examiner les projets en cours.

Ces deux jours de visite ont donc été l’occasion de présenter à ces huit experts, professionnels du logement, urbanistes, sociologues ou responsables de structures de développement, les diverses opérations menées dans le cadre de la rénovation urbaine.

La visite a débuté par Bassens. Reçue par Jean-Pierre Turon, le maire, la délégation a visité le quartier Prévert, presque achevé et découvert les projets du quartier Jacques Prévert- Le Moura.

Ce fut ensuite au tour des équipes lormontaises de produire une belle présentation des travaux en cours. Le cortège (un peu frigorifié, il est vrai) a ensuite parcouru les grands chantiers de la Ramade et de Génicart et découvert ce beau projet de création d’un nouveau centre ville sur le plateau.

Enfin, le soir venu, tout ce petit monde s’est retrouvé dans les bureaux du Grand Projet des Villes de la Rive Droite, chargé de coordonner ces dispositifs à l’échelle du territoire de la rive droite afin d’évoquer, avec les partenaires institutionnels (CUB, Département, Région, Etat, Caisse d’Allocation Familiales, les avancées du projet, ses difficultés et les perspectives d’avenir.

Le lendemain, rendez-vous était pris à la Maison des Associations de Cenon à partir de laquelle nos visiteurs ont pu découvrir sous la conduite d’Alain David le quartier du 8 mai 1945, où les travaux touchent à leur fin.

Floirac enfin, où, après un déjeuner à la M.270 en compagnie du Maire, Jean-Jacques Puyobrau et de la députée et adjointe en charge de l’urbanisme et du renouvellement urbain, Conchita Lacuey, la délégation a visité le quartier Libération, en cours de requalification et Les Etangs.

Durant deux jours, les membres du CES ont pu découvrir le renouvellement urbain de la Rive Droite ; comparer les diverses méthodes de coordination d’opérations, en particulier à l’échelle intercommunale ; s’interroger, questionner, écouter, conseiller ; évoquer de nouvelles pistes, des actions à mener pour les projets futurs. Des questions, des réponses, des projets, des découvertes, quelques heureuses surprises pour les uns et les autres… Comme on dit au cinéma, l’exercice fut profitable !

Voir toutes les actus