Les voisins en ont sous la semelle

Championnat de voitures à pédales / blog Rive Droite

A l’initiative de l’association cenonnaise Les Voisins de Brunereau, les voitures à pédales déboulent à Cenon pour l’étape aquitaine du championnat de France de la discipline. Trop sérieux, s’abstenir…

Inconnue sous nos latitudes mais incontournable au nord de la Loire, la voiture à pédales de compétition a fait l’an passé une incursion remarquée à Cenon en réunissant près de 4000 spectateurs autour d’un circuit tracé sur le plateau.

Succès oblige, l’association Les Voisins de Brunereau se devait de renouveler l’expérience afin de pénéniser la jeune manifestation et c’est chose faire puisque le second grand prix de Cenon, comptant pour le championnat de France – s’il vous plaît – prendra le départ à 14:30 dimanche prochain, 25 août, depuis la place François Mitterrand.

Sur la grille, douze concurrents dont trois cenonnais, dans des voitures à pédales construites selon les très strictes normes édictées par la fédération française de VAP (voitures à pédales). Ces règlementations n’empèchent pas – comme vous pourrez le constater – une certaine fantaisie dans les choix de carrosseries et de couleurs.

Au terme de la course, trois prix seront décernés : celui du véhicule le plus rapide, celui du plus bel équipage et, cerise sur la gâteau, celui du classement combiné qui aditionne les points de deux catégories, preuve s’il en faut que la pratique nécessite à la fois de beaux mollets et certaines aptitudes créatives. Il suffit d’aller faire un tour sur internet en recherchant course et voitures à pédales pour constater que les pratiquants nordistes de la discipline sont loin de manquer de la dernière. Mais ils n’ont qu’à bien se tenir parce que chez nous non plus, on ne manque ni de jambes ni de cervelle.

La manifestation se déroulera sur deux jours. La veille de la course, soit samedi à 15 heures, les concurents s’en iront défiler sur la Rive gauche, entre Pont de pierre et Pont BaBa, pour promouvoir l’épreuve et attirer un public qui ignorerait tout de l’événement (mais comment est-ce possible ?). Le lendemain, dès le matin, le paddock sera ouvert aux visiteurs qui pourront également assister aux essais chronométrés (on ne rigole pas) puis se restaurer aux côtés des pilotes avant la course, lancée à 14:30.

Nous serons là, bien sûr, mais avec deux petits regrets. D’abord que la Flèche d’Aquitaine, première randonnée cyclotouriste de l’agglo organisée traditionnellement par le Cyclo Club de Cenon,  se déroule le même jour. En effet, les cyclistes cenonnais auraient pu réunir leur force afin de proposer un équipage d’élite qui, n’en doutons pas, aurait tenu son rang parmi les concurents. Ensuite, que les seuls équipages locaux soient exclusivement cenonnais. Nous aurions aimé voir sur les paddocks, flotter les couleurs d’autres écuries de la Rive Droite et, pourquoi pas, de la rive gauche.

Mais ça, c’est sûrement pour l’année prochaine 😉

Pour en savoir plus : Les Voisins de Brunereau

Voir toutes les actus