Rive Droite et métropole

Au cœur de la métropole, la Rive Droite est en connexion avec les grands projets urbains bordelais qui participent à la réalisation de ce qu’Alain Juppé aime appeler « la pleine lune ».

Bordeaux, la plaine de Garonne

Bordeaux, appelée parfois le port de la lune en raison de la courbe que forme la Garonne en son centre, rééquilibre depuis maintenant 15 ans son cœur de ville autour du fleuve, reconquis par l’emblématique aménagement des quais imaginé par Michel Corajoud.

Le territoire du GPV Rive Droite est en connexion directe avec les sites phares du 3e projet urbain bordelais :

Au Nord, sur la rive gauche, l’éco-quartier Ginko,

En cœur de ville, les nouveaux quartiers  Bassins à Flot (rive gauche), Brazza et Niel (rive droite),

Au Sud, le futur quartier Garonne-Eiffel, partie « rive droite » de l’opération d’intérêt national Bordeaux-Euratlantique.

>> Visiter le site des projets urbains de Bordeaux, Bordeaux 2030


L’ensemble de ces projets de la plaine de Garonne sont intégrés au Programme Ecocité, label attribué dans le cadre du programme d’investissements d’avenir dont la gestion a été confiée par l’Etat à la Caisse des Dépôts. Au sein de la Métropole bordelaise, les élus travaillent à la coordination de l’ensemble de ces projets d’intérêt métropolitain afin d’en garantir la réussite et la cohérence

Bordeaux-Euratlantique

L’Opération d’Intéret National Bordeaux-Euratlantique s’inscrit à l’entrée sud-est de l’agglomération bordelaise, à cheval sur les villes de Bègles, Bordeaux et Floirac.

Son objectif est de permettre l’émergence d’une nouvelle centralité d’agglomération participant au positionnement européen de la métropole bordelaise.

Les grands enjeux de Bordeaux-Euratlantique sont :

– développer un centre d’affaires internationales innovant, bénéficiant des liaisons à grande vitesse vers Paris, Toulouse et Bilbao et renforçant l’attractivité de la métropole bordelaise.

repeupler le cœur de l’agglomération et créer des équipements.

– créer un modèle de développement durable cohérent avec nos climats et nos modes de vie.

– créer des espaces verts et ouvrir les quartiers sur le fleuve.

– contribuer au foisonnement culturel et au développement des activités créatives.

>> Visiter le site de Bordeaux-Euratlantique

LGV Bordeaux/Paris

En permettant la circulation des trains à grande vitesse, le doublement  de la voie ferrée, située en grande partie sur la rive droite, connectera, à l’été 2017, la gare de Bordeaux-Saint-Jean à Paris-Montparnasse en à peine plus de 2h.

La résorption du bouchon ferroviaire de Bordeaux est un des projets-clés du développement de la métropole bordelaise puisqu’elle permettra l’arrivée de la ligne à grande vitesse dans la capitale girondine, mettant ainsi Bordeaux à 2 heures de train de Paris.

La LGV est le moteur de l’opération d’intérêt national Bordeaux-Euratlantique qui accueillera un nouveau quartier d’affaires internationales autour de la gare SNCF, mais aussi la cité numérique, la maison de l’économie créative et de la culture et, sur la Rive Droite, la grande salle de spectacle.

Le doublement des voies permettra également le développement du trafic ferroviaire régional, la gare de Cenon-Pont Rouge, constituant dans ce cadre, la porte d’entrée majeure du nord-est de l’agglomération.

>> Visiter le site consacré à la résorption du bouchon ferroviaire de Bordeaux et notamment  le projet en 3D

>> Visiter le site du grand projet ferroviaire du Sud Ouest (Bordeaux-Espagne / Bordeaux-Toulouse)