Pelouses sportives, brebis, chauves-souris

La mise en œuvre du plan de gestion écologique du parc des Coteaux se poursuit cette année avec des actions fortes : le pâturage itinérant, la distribution d’abris à chauves-souris, l’étude sur les pelouses sportives…

Des pelouses sportives écologiques

Le 19 février à la Burthe (Floirac), les membres du parcLAB ont rencontré Christophe Gestain (entreprise Labosport), spécialiste de la gestion écologique des installations sportives. Ils ont échangé ensemble sur leurs pratiques et Christophe Gestain a présenté l’étude qui sera menée ce printemps sur certaines installations sportives des 4 communes de la Rive Droite (Bassens, Lormont, Cenon, Floirac).

L’objectif de cette étude comportant un diagnostic et des préconisations, est de permettre aux jardiniers d’améliorer la gestion écologique des installations sportives afin de réduire la consommation d’eau et de préserver la santé des sportifs petits et grands.

Les chauves-souris, nos alliées

Face à l’appétit grandissant des moustiques, les membres du parcLAB ont choisi de favoriser l’implantation des chauves-souris, plus précisément des pipistrelles, sur le territoire des 4 villes. Pour ce faire, 400 abris à chauve-souris seront distribués et installés cette année sur la Rive Droite. Une partie des abris seront installés sur les bâtiments municipaux, le reste sera proposé gratuitement aux particuliers volontaires. Chaque abri sera géolocalisé, charge au propriétaire de le monter et l’installer selon les recommandations qui lui seront données, puis de suivre l’occupation de l’abri pour permettre un suivi scientifique. Les particuliers engagés dans le dispositif seront conviés à l’automne à une soirée projection/débat afin de faire un bilan de cette première année d’expérience.

  • A Lormont, la distribution est prévue le samedi 8 juin dans le cadre de l’événement « Les bucoliques » organisés au parc des Iris.
  • A Cenon, la distribution est prévue le vendredi 14 juin dans le cadre de l’événement « La fête du vin au vert » au parc du
  • A Floirac, la distribution est prévue le vendredi 5 juillet dans le cadre de l’événement « La fête de l’été » au parc du Castel
  • A Bassens, la distribution est prévue le samedi 20 juillet (à confirmer) dans le cadre de l’événement « La fête champêtre », à la plaine des sports Griffons-Seguinaud

 

Il était une bergère (le troupeau arrive)

A la fin du mois de mars, le troupeau sera installé dans sa base vie hivernale à Triboulet sur la commune de Cenon. Il restera sur site pendant 1 mois pour s’acclimater, mais surtout pour laisser le temps à Rachel et sa chienne Oyat d’apprendre à connaître chaque brebis.

Inventaire des prairies

En mai, le CBNSA (conservatoire botanique national Sud-Atlantique) dressera l’inventaire des prairies des 4 communes sur lesquelles le troupeau viendra paître de mai à octobre. Cet inventaire s’inscrit dans le cadre du programme Biodiver’Cité, piloté par Bordeaux Métropole, dont l’objectif est d’inventorier tous les espaces naturels de la métropole pour mieux connaître les enjeux de préservation de la biodiversité. Ce programme touche à sa fin concernant les inventaires, mais se poursuivra par une phase de traitement des données et de leur traduction dans la réglementation.

Les brebis en itinérance

Le pâturage itinérant sera lancé au mois de mai, dans le parc Beauval, puis le troupeau ira vers le sud, pour, au fil des mois (jusqu’en octobre), parcourir l’ensemble des prairies repérées sur le parc des Coteaux :  Beauval, Rozin, Panoramis, Carriet, l’Ermitage, Palmer, Cypressat, Castel, la Burthe.

D’octobre 2019 à mars 2020, le troupeau sera rapatrié sur sa base-vie à Triboulet à Cenon.

Plan@StudioDB

le parc des Coteaux de la Rive Droite

 

 

Autres actions du plan de gestion

Quelques autres actions sont en cours sur les parcs des 4 communes dans le cadre de la mise en oeuvre du plan de gestion écologique du parc des Coteaux, la Sagesse des Jardiniers.

  • Pose de nichoirs
  • Gestion des boisements.  Notamment la plantation de jeunes plants labellisés « plantes locales » à Bassens en lien avec l’association Arbres et paysages 33
  • Un surcreusement de mare a eu lieu au parc Palmer à Cenon
  • Des animations naturalistes sont en cours d’organisation en lien avec l’association Cistude Nature (renseignement auprès des Villes)
  • La formation « Maître jardinier du parc des Coteaux » se poursuit en partenariat avec le CNFPT. Une trentaine de jardiniers des Villes du GPV sont engagés sur cette première « promotion ».

 


A propos du parcLAB

Au sein du parcLAB – le laboratoire du parc des Coteaux, animé par le Grand Projet des Villes Rive Droite – élus, responsables de services et jardiniers des 4 villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac se rencontrent, expérimentent, se forment, pour répondre toujours mieux à l’objectif de gestion écologique et de préservation de la biodiversité dans le parc des Coteaux et sur l’ensemble du territoire. Trois à quatre fois par an, les membres du parcLAB se rassemblent une journée pour réfléchir et échanger autour d’une thématique liée à la gestion écologique du parc des Coteaux. La journée est structurée autour de temps d’échange d’expériences et d’interventions d’experts invités. Tout au long de l’année, des actions sont menées dans le parc des Coteaux, répondant à la mise en œuvre du plan de gestion écologique – la sagesse des Jardiniers

Le parcLAB est soutenu par  : la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de la Gironde, Bordeaux métropole…

En savoir + : parclab.surlarivedroite.fr

Voir toutes les actus