Il était une bergère #6 Une journée à Palmer

Depuis le 8 juillet, Rachel Léobet et son troupeau se sont installés sur les pentes du Parc Palmer, côté Tranchère. L’occasion de faire le point avec la bergère et les usagers du parc. Un reportage tout en son d’Aline Chambras.

En raison de l’épisode caniculaire annoncé la semaine du 22 juillet, les brebis seront rapatriées le 20 juillet à leur base-vie hivernale (plus ombragée) à Triboulet.

Le 26 juillet, elles passeront la journée à la résidence Beausite, près de jardin partagé. L’occasion pour tous de venir les rencontrer et discuter avec Rachel, leur bergère et les partenaires du projet. Le 26 au soir, le troupeau gagnera le parc du Cypressat ou il restera jusqu’au 19 août (sauf épisode de canicule) avant de rejoindre sa dernière étape, Floirac.

Album photos

13-07 Une journée à Palmer

 

Rendez-vous dans l’été pour l’épisode # 7 : les prairies floiracaises…

 

Reportage « Il était une bergère… », les épisodes précédents

Épisode 5 : la tonte des brebis  / LIRE

Épisode 4 : la fête à Rozin  / LIRE

Épisode 3 : l’inventaire floristique  / LIRE

Épisode 2 : l’arrivée à Triboulet / LIRE

Épisode 1 : la visite du troupeau  / LIRE

 


A propos du pâturage

L’expérimentation d’un pâturage itinérant dans le parc des Coteaux, initiée en 2019,  est un projet du parc LAB, le laboratoire du parc des Coteaux, démarche collective rassemblant élus, directeurs de service et jardiniers des 4 villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac pour mettre en œuvre une gestion écologique des 10 parcs municipaux* constituant le parc intercommunal des Coteaux.

L’objectif majeur du pâturage est de mettre en place une gestion écologique des espaces de prairies présents dans le parc des Coteaux. D’une surface totale de 60 hectares, ces espaces de prairies portent un enjeu fort de préservation des espèces animales et végétales en adéquation avec les usages quotidiens des parcs. Des papillons tels que l’Azuré du serpolet (Phengaris arion) ou le Citron de Provence (Gonopteryx cleopatra) se développent dans ces prairies calcaires spécifiques des coteaux de la rive droite de la Garonne.

Le projet de pâturage du parc des Coteaux est porté par les communes de Bassens, Lormont, Cenon, Floirac et le Grand Projet des Villes Rive Droite avec le soutien de Bordeaux Métropole, du Département de la Gironde, de Domofrance et Clairsienne.

 

* il s’agit des parcs de Beauval, Rozin, Panoramis et Séguinaud à Bassens ; Carriet et Ermitage à Lormont ; Palmer et Cypressat à Cenon ; Sybirol, Castel et Burthe à Floirac

Voir toutes les actus