Le retour des brebis !

Le troupeau du parc des Coteaux, soit 32 brebis, mouton et agneaux, a commencé lundi 28 mars sa 4e saison d’itinérance sur le parc des Coteaux. Pendant 6 mois, les brebis pâtureront les prairies et feront la joie des promeneurs.

Les brebis sont arrivées au Cypressat

 

Lundi 28 mars, 19 brebis, 1 mouton, 12 agneaux ont débuté leur itinérance dans le parc des Coteaux guidés par Suzanne Lefort, bergère du GPV, assistée (à partir de la fin avril) d’Anaïs Frosztega- bergère-stagiaire. Les équipes techniques des cinq villes et le groupe de bénévoles aides-bergers constitué l’an dernier et identifiables par leur gilet vert apporteront leur soutien tout au long de l’itinérance.

Respecter la dynamique de végétation

Depuis 2019, le Conservatoire des Races d’Aquitaine met à la disposition du GPV Rive Droite un troupeau d’une trentaine de bêtes de race landaise. L’éco-pâturage est mis en œuvre dans le cadre du plan de gestion écologique intercommunal du parc des Coteaux. En pâturant, les brebis préviennent l’embroussaillement des pelouses calcaires, milieu typique du parc des Coteaux qui présente une grande richesse faunistique et floristique et permettent de développer la biodiversité.

Le troupeau se déplace d’un parc à l’autre avec des allers-retours d’une ville à l’autre pour respecter la dynamique de la végétation des prairies.

Le parcours peut évoluer en fonction des besoins des brebis ou de facteurs environnementaux, la présence des brebis dans chaque site n’est donc annoncée que quelques jours avant leur arrivée, sur les réseaux sociaux du GPV (compte Facebook J’aime la Rive Droite) et des villes.

Le parcours prévisionnel est le suivant :

AVRIL / Cenon et Bassens

MAI / Bassens, Carbon-Blanc et Lormont// tonte du troupeau – 1er juin 11h au parc Rozin à Bassens

JUIN / Cenon, et Bassens      

JUILLET / Lormont et Floirac

AOÛT / Cenon, Lormont et Floirac

SEPTEMBRE / Lormont et Floirac

 

Sensibiliser à la biodiversité

Le troupeau est aussi pour la bergère un formidable outil de sensibilisation des publics à la biodiversité et un vecteur de lien social. Une quarantaine d’animations sont prévues cette saison avec différents publics (scolaires, médico-sociaux, loisirs…), orientés par les mairies.

La plupart des sites de pâturage sont ouverts au public : domaine de Beauval, plaine du Faisan, parc Rozin, parc Panoramis, parc du Haut-Carriet, parc du Cypressat et résidence Beausite, parc de la Burthe. Les promeneurs pourront donc échanger avec la bergère et observer les brebis.

le panneau indique les consignes de base : ne pas nourrir les brebis, tenir son chien en laisse et prendre garde aux clôtures électrifiées.

Les nouveaux panneaux vous rappellent les bons gestes

                

Carbon-Blanc rejoint le parc des Coteaux

A la demande du conseil municipal de Carbon-Blanc et avec l’accord des quatre villes-membres du GPV, la plaine du Faisan, jouxtant le domaine de Beauval à Bassens, est intégrée en 2022 au parc des Coteaux. Elus et service Environnement intègrent le parcLAB, instance de gouvernance et de pilotage du plan de gestion écologique intercommunal du parc des Coteaux. Le GPV accompagne la Ville pour déterminer les actions à mettre en œuvre sur la plaine du Faisan. Parmi elle, le pâturage par les brebis, mené cette année à titre expérimental.

 


A propos du pâturage itinérant

Adopter un mode de gestion écologique pour préserver ou restaurer les espaces de prairies et de pelouses calcaires ; créer du lien social et sensibiliser les habitants à la biodiversité ; conserver une race menacée ; tels sont les principaux objectifs du pâturage itinérant du parc des Coteaux. Mise en œuvre depuis 2019 par le Grand Projet des Villes Rive Droite et ses partenaires*, ce projet s’inscrit dans le plan de gestion écologique intercommunal du parc des Coteaux.

* Partenaires techniques : Services environnement des Villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac et depuis 2022 Carbon-Blanc, Conservatoire des Races d’Aquitaine, Conservatoire Botanique National Sud Atlantique et Université Toulouse Jean-Jaurès.

* Partenaires financiers : Département de la Gironde, Bordeaux Métropole, Domofrance, Clairsienne.

Voir toutes les actus