400 ha de Nature (+ fort que Central Park !)

Le parc des Coteaux est l’atout le plus immédiatement visible de la Rive Droite. Ses 400 hectares en surplomb de la Garonne constituent un fond de scène verdoyant, visible depuis les quais du centre-ville de Bordeaux.

Le parc des Coteaux, accessible 24h/24 et 7j/7, offre aux habitants de la Rive Droite et de la métropole : 25 kilomètres de balades, des espaces naturels variés (bois, prairies, parcs, zones humides…) une dizaine de belvédères avec vues inédites sur Bordeaux, 1 ferme urbaine et 1 micro-ferme, 2 centres équestres, des terrains de sport de plein air et des équipements sportifs, des pôles culturels dont le Rocher de Palmer, un des lieux de diffusion artistique les plus fréquentés de l’agglomération, des centres de loisirs, des parcours santé, d’orientation, botaniques, des paysages sonores et des refuges permettant de passer une nuit ou davantage dans le parc des Coteaux. À chaque édition, panOramas, la biennale du parc des Coteaux, mêlant création contemporaine, art numérique et loisirs alternatifs, révèle un peu plus les trésors méconnus de ce parc aux multiples visages et les usages décalés, ludiques et innovants qu’on peut en faire…

 

C’est quoi ce parc ?

 

Timeline Historique parcLAB

Lire aussi : Naissance d’un parc métropolitain

 

Pour aller plus loin

L’aménagement des parcs et du fil vert ( boucle verte, GRmétropolitain) se fait dans chaque ville, par étape, en lien avec la Métropole.

Explorer le parc et la Rive Droite

Les équipes des 4 villes travaillent par ailleurs depuis 2013 sur la gestion concertée et intercommunale du parc via le projet Parc LAB, animé depuis 2015 par un paysagiste-doctorant.

La Sagesse des jardiniers, le blog de la gestion écologique du parc des Coteaux